Matériel
 

  Calculs intéractifs
câble solaire mono brin
câble unipolaire



câble solaire twin

câble bipolaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

String
Intensité Impp
Tension Umpp
Coef. temp. Isc / Uoc
 

 




Panneau photovoltaiques - influence de la temperature

 

Conditions STC

Les câbles
Caractéristiques des câbles DC

Les câbles DC (courant continu) reliant entre eux les modules et alimentant les entrées DC de l'onduleur doivent assurer un câblage longue durée résistant aux intempéries et aux variations de température du climat, des panneaux solaires et des composants photovoltaïques.

Généralement, un câble solaire est unipolaire avec un conducteur flexible en cuivre mais les types bipolaires peuvent être utilisés.

Caratéristiques principales

lot de cable DC photovoltaique plage de température de -50°C à 105°C ou 125°C
très bonne résistance aux UV
très bonne stabilité aux intempéries
bonne résistance aux brouillards salins
non propagation du feu
sans halogène.
durée de vie d’au moins 25 ans.

Les modules doivent être impérativement raccordés avec du câble spécifique aux installations solaires photovoltaiques.


 

Connecteurs

Afin d'éviter tout risque d'inversion de polarité lors du raccordement des modules photovoltaïques entre eux et du raccordement des câbles d'extrémité des strings, les fabriquants proposent des connecteurs typés "mâle" et "femelle" avec détrompeurs mécaniques. Ces connecteurs spécifiques disposent également de très bonnes caractéristiques diélectriques et d'étanchéité.

Leur montage sur les câbles s'effectue avec un outillage spécifique à chaque modèle, permettant ainsi d'assurer un sertissage performant et une liaison optimum des pièces mécaniques et isolantes.

Il existe principalement trois modèles de connecteurs [dont le choix est fait par le constructeur des modules]

Multi-contact AG - modèle MC3
Multi-contact AG - modèle MC4
Tyco electronics
connecteur câble photovoltaïque MC3
connecteur câble photovoltaïque MC4
connecteur câble photovoltaïque Tyco
connecteur classique
évolution du modèle MC3
avec verrouillage mécanique
de fermeture


 

Les chutes de tension

Les chutes de tension induites par les câbles de liaision DC [champ photovoltaïque/onduleur] et de liaison AC [onduleur/comptage] sont loin d'être négligeables et peuvent provoquer une perte de production souvent oubliée dans les calculs. Par contre, il est possible d'annuler l'influence de ces pertes en calculant correctement la section et la longueur des câbles DC et AC.

Sigma Tec vous propose ci-après 2 outils de calculs intéractifs pour définir la longueur maximum d'un câble, ou sa section minimum, afin de respecter les chutes de tension admissibles dans une installation photovoltaïque.

 

 

Calcul d'un câble DC  


chutes de tensions DC - photovoltaïque

Les calculs ci-dessous sont valables pour une string. Pour un champ de plusieurs strings, faire le calcul pour chacune d'elle.

exemple
en général 2 strings pour un champ de 3kWc.

Entrer les valeurs principales

         Matériau conducteur
  Coef. températures aux conditions STC
         Intensité Impp  de la string
 A        αIsc
+
 %/°C
         Tension   Umpp de la string
 V        αUoc
-
 %/°C

Entrer la section ou la longeur du câble

         Section du conducteur
 mm2
         Longueur du câble
 m
Synthèse des calculs
           
         Température de fonctionnement
 
 
 
         Intensité corrigée
 A
 A
 A
         Tension corrigée
 V
 V
 V
         Puissance délivrée
 kW
 kW
 kW
             
         Chute de tension de 1%
 V
 V
 V
         Section du conducteur
 mm2
 mm2
mm2


Notes de calculs

La norme NFC 15-712-1 a été révisée en juillet 2010 et apporte des conditions de calculs différentes de la version antérieure.

Chûte de tension maximale autorisée = 3% à Impp STC
Résistivité du câble = résistivité x 1/1.25
Tension de référence   = Umpp STC
Intensité de référence = Impp STC

La synthèse des calculs ci-dessus prend en compte ces nouvelles dispositions tout en conservant une chûte de tension de 1% [plus favorable que les 3% de l'UTE].

 

 

 

Calcul d'un câble AC


chutes de tension AC - photovoltaïque


Entrer les quatre valeurs principales

         Puissance de l'onduleur
 W  
         Tension d'injection de l'onduleur
   
         Matériau conducteur
   
         Longueur du câble
 m
       
       
         Section calculée du conducteur
 mm2
[ valeur exacte  mm2 ]
         Chute de tension résultante
 V
[ maxi admis 1%  V ]
         
 
   
         Pour le photovoltaïque :
 
   
        en tarif "Bleu/puissance surveillée"
         la section ne peut être inférieure à
 mm2 [ norme NFC 15-712-1 / juillet 2010 ]

 

 

 

 

 

 

 

 

 



dernières news



votre
projet


calculer
votre
installation


nous
contacter

[ mentions légales ] [ contacts ] [ plan du site ] [ qui sommes-nous ? ]